Tag Archive for Santé

Le patronat fait bombance, les salariés, les retraités, les chômeurs et les familles trinquent !

Communiqué du Front de Gauche Seine Saint Denis.

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2015 (PLFSS 2015) vient d’entrer en discussion à l’assemblée nationale. Orchestrant le « pacte de responsabilité », il va accorder 41 milliards d’euros de cadeaux aux entreprises et réaliser 50 milliards d’euros d’économies budgétaires sur des dépenses utiles aux habitants, en réduisant des missions de service public, le budget des collectivités locales et le financement de la Sécurité Sociale… Le patronat fait bombance et ce sont les salariés, les retraités, les chômeurs et les familles qui vont trinquer !

manif

Pour la branche famille, le gouvernement envisage de réduire de deux tiers la prime de naissance pour le second enfant, de diviser par deux la durée du congé parental d’éducation pour les mères, de repousser de 14 à 16 ans la majoration des allocations familiales et de revaloriser un mois plus tard différentes prestations…

Pour la branche maladie, ce sont 3,2 milliards d’économies qui sont prévues sur le dos des malades, en ciblant particulièrement les médicaments, les durées d’hospitalisation et les remboursements de soins médicaux.

Et si les retraités peuvent donner l’impression d’être mieux lotis, ils sont loin de la coupe aux lèvres ! Les réformes des retraites menées depuis les vingt dernières années ont réduit drastiquement le niveau des pensions et les revalorisations annuelles sont largement insuffisantes. Le seul geste du gouvernement est d’accorder l’aumône aux plus petites retraites. Avec une prime exceptionnelle de 11 centimes d’euros par jour, les retraités n’auront pas les moyens de mettre davantage de beurre dans les épinards…

Le Front de Gauche propose d’autres solutions pour garantir et même améliorer les droits à la sécurité sociale. Notamment la taxation des énormes revenus financiers des entreprises au même niveau que les salaires, ce qui dégagerait plus de 70 milliards d’euros, et le renforcement des moyens humains et financiers des organismes de sécurité sociale pour lutter contre les abus. En effet, le patronat fraude chaque année 25 milliards d’euros de cotisations sociales, selon un récent rapport de la cour des comptes. Pourquoi est ce que ce serait aux familles, aux salariés, aux chômeurs ou aux retraités de passer à la caisse ?

Ce PLFSS 2015 est définitivement marqué du sceau de l’iniquité, finançant au prix fort tous les caprices du patronat, sur le dos des classes moyennes et populaires. Le gouvernement doit retirer son projet de loi !

Toutes celles et ceux qui veulent défendre la Sécurité Sociale pourront compter sur le soutien des militants du Front de gauche de Seine-Saint-Denis et leurs élu-es. Ils vous donnent rendez-vous ce jeudi 16 octobre pour la journée nationale d’action interprofessionnelle pour la reconquête de la Sécurité sociale.

fdg93

Une première victoire pour les opposants à la fermeture de la maternité des Lilas

mater des lilas

Le parti de gauche se réjouit du renoncement de l’ARS au projet de déménagement de la maternité des Lilas à Montreuil. Celui-ci s’accompagne de la couverture du déficit de 2014 annonce la CGT du personnel ce qui est une bonne nouvelle.

C’est la preuve que la mobilisation peut payer. Salariés, syndicalistes, membres du collectif, politiques se sont attachés à démontrer contre les arguments iniques de l’ARS l’absurdité de son projet. C’est maintenant chose faite et c’est une première victoire pour ceux qui luttent depuis si longtemps pour que la Maternité des Lilas reste aux Lilas.

La  lutte des personnels hospitaliers ne peut s’achever avant que la reconstruction matérielle et financière de ce centre ne soit garantie aux Lilas. L’ARS a donné à peine un mois pour présenter un projet viable. La situation d’austérité dans le secteur de la santé imposée par le gouvernement et appliquée par l’ARS oblige les collectivités, elles-mêmes en situation financière tendue, à mettre la main à la poche. Elles s’y sont engagées, nous souhaitons que cet engagement soit confirmé.

Le Parti de Gauche appelle à ce que la solution politique soit concertée avec les salariés de la maternité. C’est la défense des emplois qui est en jeu pour le maintien de la maternité des Lilas afin de répondre aux enjeux de santé publics capitaux de notre territoire .

La maternité des Lilas aux Lilas !


La maternité des Lilas… aux lilas ! par Danielle_Simonnet

La maternité des Lilas doit continuer à vivre aux Lilas

Le comité du Parti de Gauche des Lilas-Le Pré Saint Gervais s’associe à la manifestation organisée samedi 21 septembre à 11h aux Lilas pour la défense de notre maternité menacée de fermeture suite aux politiques d’austérité du gouvernement actuel.

Un exemple de plus des conséquences des directives européennes et de la politique d’austérité menée au plan national dans nos villes.

François Hollande s’était engagé lors de sa visite à la maternité le 8 mars 2012 à faire vivre et perdurer ce lieu militant et d’entraide. Il s’agit d’un renoncement de plus.

Ce mauvais coup pour la santé publique de proximité et plus particulièrement pour la santé des femmes s’inscrit dans le cadre des politiques austéritaires menées par les différents gouvernements en matière de politique de santé. La course à la rentabilité au détriment des population et de la qualité des soins des citoyens ne doit pas devenir la règle.

Avec les personnels, les usagers et les habitants des Lilas, nous exigeons que l’ARS finance sa reconstruction aux Lilas alors même qu’ une somme très importante a déjà été engagée.

Nous demandons aux pouvoirs publics, non seulement de répondre favorablement à la demande des syndicats qui depuis des semaines avaient proposé une table ronde, mais également de mobiliser les fonds publics de la banque d’investissement et de l’Ircantec pour que la reconstruction de la maternité se fasse dans notre ville.

Le Parti de Gauche des Lilas et du Pré Saint Gervais vous donne rendez-vous samedi 21 septembre à 11h pour une grande manifestation devant la mairie des Lilas.

 

Cela se passe près de chez nous (1)