Archive for septembre 2013

Santé aux Lilas – Le Parti de Gauche s’inquiète

Hier, mercredi 25 septembre, a eu lieu le Conseil Municipal de la Ville des Lilas. Le Parti de Gauche s’alerte des décisions qui y ont été prises. En pleine crise sociale, alors que la bataille pour la reconstruction de la Maternité s’accentue encore et que la Ministre Marisol Touraine annonce aujourd’hui 2,4 milliards d’économies sur le budget de la Sécurité Sociale, la Mairie entérine des projets qui ont de quoi inquiéter les lilasiens.

Nous nous inquiétons notamment de la poursuite de l’augmentation des tarifs de santé du Centre Médical Municipal de Santé. Une augmentation de 2% des prothèses dentaires a effectivement été actée hier. Aux dires de l’adjointe en charge, si la réparation n’augmente pas, c’est que les « augmentations précédentes ont été suffisamment conséquentes ». En période de crise, il faudrait au contraire trouver les moyens de continuer à protéger ceux pour qui les soins dentaires sont justement les soins qui sont laissés de côté lorsque l’on n’en a pas les moyens.

Par ailleurs, nous estimons que le projet d’installation du WiFi public au Parc Lucie Aubrac est extrêmement problématique. 80% de la population qui fréquente ce parc sont des enfants et des nourrissons. L’école Romain Rolland se trouve à quelques mètres et la crèche parentale Ribambelle y est mitoyenne. Le Parti de Gauche revendique la protection des citoyens lilasiens et demande au Maire d’ouvrir immédiatement le dossier technique aux habitants. Il est de notre devoir de faire appliquer le principe de précaution et nous demandons la limitation de la puissance des émissions dans le parc selon les recommandations des associations de lutte contre les ondes électromagnétiques.

Vidéo: PG les Lilas, la maternité des Lilas aux Lilas !


PG les Lilas, la maternié des Lilas aux Lilas par PGLesLilasLePre

La maternité des Lilas doit continuer à vivre aux Lilas

Le comité du Parti de Gauche des Lilas-Le Pré Saint Gervais s’associe à la manifestation organisée samedi 21 septembre à 11h aux Lilas pour la défense de notre maternité menacée de fermeture suite aux politiques d’austérité du gouvernement actuel.

Un exemple de plus des conséquences des directives européennes et de la politique d’austérité menée au plan national dans nos villes.

François Hollande s’était engagé lors de sa visite à la maternité le 8 mars 2012 à faire vivre et perdurer ce lieu militant et d’entraide. Il s’agit d’un renoncement de plus.

Ce mauvais coup pour la santé publique de proximité et plus particulièrement pour la santé des femmes s’inscrit dans le cadre des politiques austéritaires menées par les différents gouvernements en matière de politique de santé. La course à la rentabilité au détriment des population et de la qualité des soins des citoyens ne doit pas devenir la règle.

Avec les personnels, les usagers et les habitants des Lilas, nous exigeons que l’ARS finance sa reconstruction aux Lilas alors même qu’ une somme très importante a déjà été engagée.

Nous demandons aux pouvoirs publics, non seulement de répondre favorablement à la demande des syndicats qui depuis des semaines avaient proposé une table ronde, mais également de mobiliser les fonds publics de la banque d’investissement et de l’Ircantec pour que la reconstruction de la maternité se fasse dans notre ville.

Le Parti de Gauche des Lilas et du Pré Saint Gervais vous donne rendez-vous samedi 21 septembre à 11h pour une grande manifestation devant la mairie des Lilas.

 

Mardi 10 septembre : défendons nos retraites !

François Hollande s’attaque au droit à la retraite. Il va encore aggraver les réformes de 2003 et 2010 de Fillon et Sarkozy :

• Avec Hollande, il faudra travailler encore plus longtemps pour gagner moins en raison de l’augmentation de cotisation à 43 ans
• Avec Hollande, seuls les salariés payeront : les salaires nets vont baisser

Hollande ne défend pas les retraites du peuple.
Il ne fait qu’obéir à la Commission européenne et aux marchés financiers.
Retraités, salariés, étudiants, nous sommes tous concernés.
Ne laissons pas Hollande nous voler nos retraites

Mobilisons-nous le 10 septembre avec nos syndicats !
On lâche rien !

Pour empêcher l’adoption de la contre-réforme des retraites manifestation régionale 14h de la République à la Bastille.
Départ collectif Métro Mairie des LILAS rendez-vous 13h45

 

 

Pour le maintien de la maternité des Lilas aux Lilas

MARDI 10 SEPTEMBRE pour le maintien de la MATERNITÉ DES LILAS AUX LILAS.
Rassemblement à l’appel de la C.G.T et de la C.G.C avec le soutien du Front de Gauche (P.C.F, P.G, Les Alternatifs).
Manifestation locale à 8h30 devant la MATERNITÉ des Lilas

 

Rentrée difficile – Le Parti de Gauche des Lilas aux côtés des parents et des élèves

Aujourd’hui, jour de rentrée, au moins 11 enfants se sont retrouvés sans place en classe de 6ème au Collège Marie Curie. Les parents et leurs représentants ont décidé d’occuper le bureau du proviseur. Le Parti de Gauche des Lilas et du Pré Saint-Gervais s’est rendu sur place et soutient pleinement l’action entreprise par ces parents.

Cette situation est une conséquence directe de l’austérité imposée par le gouvernement. Avant l’été, les parents d’élèves et les enseignants avaient déjà alerté sur la situation, tout le corps administratif était donc au courant. Malheureusement, aucune action n’a été entreprise et ce sont aujourd’hui autant d’enfants et de familles pour qui  la rentrée rime avec stresse et inquiétude.
Le Parti de Gauche des Lilas et du Pré Saint-Gervais dénonce les conséquences désastreuses des politiques d’austérité et des visions comptables. De la Mairie au Ministère de l’Education Nationale en passant par la Présidence de l’Assemblée Nationale et le Conseil Général, le Parti Socialiste a tous les leviers nécessaires pour mettre fin à cette situation.

Les solutions existent pourtant. En répartissant autrement les élèves, la huitième classe de sixième pourrait être maintenue. Cela permettrait d’accueillir les élèves et de diminuer le nombre d’enfants par classe. Le corps enseignant comme les enfants, tout le monde serait gagnant. Nous en  appelons  donc à toutes les autorités compétentes afin que cette classe de 6ème soit ouverte en urgence au collège Marie Curie des Lilas dans un souci pédagogique et humain. La rentrée, c’était mardi pour les élèves de notre ville et de France!